Primature : Portail Officiel du Gouvernement

Culture : LE PAGNE TISSE, UN LABEL MALIEN EN DEVENIR

L’initiative permettra d’apporter une touche spéciale à la mode vestimentaire malienne, d’offrir des opportunités d’emplois et de créer une économie de niche permettant d’apporter une plus-value à l’économie locale.


« Sirakélé », « Bayô », « Niaga », ces trois termes (tirés de nos langues nationales) désignent des motifs de pagne tissé que l’on retrouve chez certaines ethnies du pays, notamment les Bambaras, les Peulhs et les Dogons. Ce pan de la culture vestimentaire de notre pays était à l’honneur samedi au Centre culturel Korê de Ségou. C’était à l’occasion de la première édition de la « Nuit du pagne tissé », organisée par l’Association Smarts et la fondation du Festival sur le Niger.

En multipliant les initiatives comme le Festival sur le Niger, le Festival de masques et marionnettes, le Centre culturel korè, Maison Carpe Diem, le Sankèmon, Ségou est en train de s’affirmer comme une métropole culturelle. C’est dans cet esprit que les acteurs culturels de la ville de Ségou ont décidé de se regrouper au sein d’une association dénommée Smarts, afin de mutualiser leurs efforts et travailler en synergie, a expliqué son coordinateur, Djibril Guissé, dans son discours à l’ouverture du défilé de mode.

Smarts est une association créée en 2008 pour valoriser les produits locaux, les métiers de la culture et faciliter les échanges entre les acteurs culturels et les partenaires en vue de promouvoir l’art malien en stimulant la création artistique.

Elle est spécialisée dans la création des produits à base de tissus en coton confectionnés par les artisans de Ségou. La « Nuit du pagne tissé » sur le thème « Le pagne tissé, facteur de développement local», procède de cette initiative.

L’activité s’inscrit dans le cadre de la relance des activités culturelles, face à la crise que traverse notre pays. Elle s’est déroulée au Centre culturel Kôre de Sébougou en présence de Klessigué Abdoulaye Sanogo, le directeur national du patrimoine culturel représentant le ministre de la Culture, le directeur de cabinet du gouverneur de Ségou, Oumar Baba Sidibé, le réalisateur de cinéma et ancien ministre de la Culture, Cheick Oumar Sissoko, des représentants du corps diplomatique et bien d’autres invités.

Un défilé de mode de la collection « Plumes d’or » de M’Baye Couture et de l’association Smarts et une exposition des produits de tissage de différentes structures associatives et publiques de Ségou ont marqué la nuit.

L’exposition a révélé une évolution notable dans la confection des tissus et des pagnes. Les artisans de l’atelier Niéleni et du groupe N’domo ont proposé des bandes de tissage de 30 cm. La Comatex et le Centre de recherche et de formation pour l’industrie textile (Cerfitex) des pagnes, des bandes d’étoffe et des fils pour plusieurs usages, de la cretonne, de la percale, de la popeline, du bogolan lourd et léger. Les tissages sont faits avec de nombreuses qualités de fil. Cela va de la traditionnelle cotonnade assez lourde, jusqu’au fil brillant de différents coloris en passant par des fils légers et des fils teints également dans de nombreuses couleurs. Résultat, une plus grande variété de bandes de tissus est disponible. Les motifs sont très variés, les tisserands créant désormais des motifs soit à la demande des clients ou tout simplement avec des dessins inspirés des pagnes traditionnels.

Suite à l’élan extraordinaire donné à la production du textile en général et du pagne tissé en particulier à Ségou par des structures comme la coordination des artisans de Ségou, la Comatex, le Centre Sinignesigi, le Festival sur le Niger,  le Cerfitex, Ségou est devenue, aujourd’hui, une zone de grande production qui mérite d’être promue.

Ainsi, Smarts Ségou a initié ce projet « Nuit du pagne tissé » pour promouvoir et valoriser le pagne tissé, soutenir les différents entreprises et centres de production du textile en général et du pagne tissé en particulier et, surtout, appuyer l’artisanat d’art qui constitue une filière porteuse dans la promotion de l’économie locale de Ségou.

En cette période de crise économique et socio-politique caractérisée par l’arrêt de nombreuses activités économiques, l’essor de ce créneau permettra d’aider ses acteurs à redémarrer leurs activités et accroître considérablement leurs revenus, espèrent les organisateurs.

La « nuit » fait ainsi la promotion du pagne tissé et de ses produits dérivés. La valorisation des métiers de la culture étant la pierre angulaire de Smarts, cette association entend faire du tissage une véritable activité génératrice de revenus et pourvoyeuse d’emplois. Le pagne tissé a besoin d’être mieux connu pour être mieux vendu.

En choisissant de faire la promotion du pagne tissé dont la matière première est le coton malien, l’association Smarts est convaincue que l’artisanat africain, particulièrement malien, doit s’imposer de plus en plus comme un outil de développement durable, de réduction de pauvreté et de création de richesses, indique son coordinateur. Cet événement s’emploie, à l’horizon 2015, à faire du pagne tissé malien un label comme le « faso danfani » du Burkina Faso.

La création du label du pagne tissé permettra d’apporter une touche spéciale à la mode vestimentaire malienne, d’offrir des opportunités d’emplois et de créer une économie de niche permettant d’apporter une plus-value à l’économie locale.

La nuit du pagne tissé a le soutien de plusieurs partenaires en l’occurrence la fondation Festival sur le Niger, le Conseil pour la promotion de l’économie locale, la Direction régionale de l’artisanat, l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (ANPE).

Y. DOUMBIA

 

 
 

 

Le Premier Ministre
Biographie
Discours
Agenda
Ecrire au Premier Ministre
Le Cabinet

 

Services
SGG
Cabinet Défense
Contrôl Général des Services Publics
Direction Nationale des Archives du Mali
Direction Administrative et Financière
Mission de Restructuration du Secteur Coton
Comité de Régulation de l'Energie et de l'Eau
Agence de Développement du Nord Mali
ENA
Le Gouvernement
Compostion du Gouvernement
Les Grands Dossiers
Agenda du Gouvernement
Annonces