Primature : Portail Officiel du Gouvernement

ÉLECTRICITE : UNE CENTRALE HYBRIDE BIENTOT OPERATIONNELLE A OUELESSEBOUGOU

 Elle sera équipée de groupes diesel couplés à un dispositif solaire photovoltaïque complété par un système de stockage en batteries. Le ministre de l'Énergie et de l'Eau, Mamadou Diarra, a présidé mercredi à Ouéléssébougou le démarrage officiel des travaux de construction de la centrale hybride de cette localité. C'était en présence du directeur général et du président du conseil d'administration de la société d'électricité EDM-sa, Sékou Alpha Djitèye et Ousmane Issoufi Maïga. Le premier adjoint du maire de la commune rurale de Oueléssébougou, Soungalo Camara, les autorités politiques et administratives de la région de Koulikoro ainsi que les notabilités de la commune ont pris part à l'événement.

La future centrale sera équipée de groupes diesel de 220 KVA chacun. Ils seront couplés à un dispositif solaire photovoltaïque de 216 kilowatts crêtes. Le champ solaire photovoltaïque sera complété par un système de stockage en batteries. La centrale qui entrera en service dans six mois va permettre de produire de l'électricité par le générateur photovoltaïque entre 8h30 et 16h30. Elle assurera aussi la continuité du service avec des redresseurs chargeurs jusqu'à la mise en marche des groupes diesel à 18h30.

Le coût global de la réalisation est d'environ 1,1 milliard de francs entièrement mobilisés par EDM-sa avec l'appui de la Banque pour le commerce et l'industrie (BCI). Sékou Alpha Djitèye a rappelé combien EDM-sa était exposée à l'instabilité des cours mondiaux du pétrole qui grève ses finances et menace d'hypothéquer sa mission de service public. Il devenait donc impérieux, de son point de vue, de rechercher des énergies propres. EDM-sa étudie, ces dernières années, la possibilité d'introduire dans son système de production électrique des sources d'énergie propre comme l'énergie solaire.

C'est dans ce cadre, a indiqué Sékou Alpha Djitèye, que le projet pilote de l'alimentation électrique hybride (groupe électrogène, générateur photovoltaïque) du site de production isolé de Oulessébougou a été initié. Ce chantier, a-t-il annoncé, constitue l'entame d'un processus  qui devrait s'étendre à d'autres localités dans un proche avenir.Le premier adjoint au maire de Oueléssébougou, Soungalo Camara, avait auparavant rendu hommage aux plus hautes autorités et au département pour avoir initié cette entreprise au bénéfice des localités de Ouélessébougou, N'Tentou et Mana qui comptent environ 17 000 habitants. 

Soungalo Camara s'est fait l'écho de la reconnaissance de la population de Djitoumou pour la réalisation d'un réseau d'adduction d'eau et de cette centrale. L’édile a sollicité l'installation de l’éclairage public dans les artères principales de la commune et l’extension du réseau électrique.

Le ministre de l'Énergie et de l'Eau, Mamadou Diarra, a, lui, jugé que la nouvelle centrale, au-delà de l'amélioration significative des capacités et des conditions de la fourniture d'énergie électrique à Ouéléssébougou, se présente comme un projet hautement innovant dans la mise en œuvre de la politique énergétique nationale en particulier son axe stratégique de valorisation des ressources énergétiques nationales.

Le projet, a-t-il indiqué, s'inscrit dans le cadre d'une stratégie globale qui consiste à combiner désormais les énergies conventionnelles et renouvelables. Mamadou Diarra a annoncé qu'après la mise en service de la centrale hybride de Ouéléssébougou, une évaluation sera faite pour apprécier la pertinence du projet et les modalités de sa reproduction dans d'autres centres isolés d'EDM-sa.Le ministre a pris note des doléances du maire de Ouéléssébougou et a promis de leur apporter des solutions dans la mesure des moyens de son département.

Avec un nombre d’abonnés appelé à progresser de 50% dans les trois prochaines années, le département s’engage à chercher rapidement les moyens de doter la ville d'un réseau moderne d'éclairage public susceptible de sécuriser et embellir le cadre de vie des populations tout en développant les activités économiques nocturnes.

Mariam A. Traoré  
Journal l’Essor du vendredi 11 juin 2010

 
 

 

Le Premier Ministre
Biographie
Discours
Agenda
Ecrire au Premier Ministre
Le Cabinet

 

Services
SGG
Cabinet Défense
Contrôl Général des Services Publics
Direction Nationale des Archives du Mali
Direction Administrative et Financière
Mission de Restructuration du Secteur Coton
Comité de Régulation de l'Energie et de l'Eau
Agence de Développement du Nord Mali
ENA
Le Gouvernement
Compostion du Gouvernement
Les Grands Dossiers
Agenda du Gouvernement
Annonces