Primature

Switch to desktop Register Login

class="gkFeaturedItemTitle" AUDIENCE A LA PRIMATURE CE VENDREDI 09 NOVEMBRE 2018

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 9 novembre 2018 15:24

LE PREMIER MINISTRE SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA REÇOIT LES RESPONSABLES DE CHINA HYDRO ENGINEERING  CHARGEE DE LA REALISATION DU 4EME PONT DE BAMAKO.

Le Premier ministre a reçu ce vendredi aux environs de 11 heures 30 minutes, une importante délégation chinoise chargée de conduire les travaux de construction du 4ème pont de Bamako, fruit des excellentes relations d’amitié et de coopération qui unissent le Mali et la république populaire de Chine depuis l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale. Lors de l’audience qu’il a accordée à cette délégation  China Hydro Engineering, le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA a rappelé et salué le soutien inestimable qu’apporte la Chine à notre pays  dans le cadre de son développement socio-économique avant de réitérer sa détermination à œuvrer pour le renforcement et la diversification de notre coopération bilatérale.

A sa sortie d’audience, le Porte-parole et chef de la délégation chinoise  monsieur FAN a précisé que le but de leur séjour au Mali est d’accélérer le processus de réalisation du quatrième pont de Bamako dont le début des travaux est prévu pour les premiers mois de l’année 2019.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Le Premier Ministre échange avec les représentants de la CMA et de la Plateforme

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 9 novembre 2018 15:21

Un adage bien de chez nous dit que la concertation est source de convivialité (Djèkafo yé Damou Yé). Fort de cette sagesse bamanan, le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA a engagé depuis le 1ernovembre des consultations et un dialogue tous azimuts avec les forces vives de la nation, les acteurs politiques et les légitimités traditionnelles.

Ce vendredi 9 novembre, le Chef du gouvernement a étendu son exercice d’écoute et de concertation aux mouvements signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

L’exercice avait pour but de donner l’information officielle et de recueillir les contributions des acteurs sur les trois chantiers prioritaires du gouvernement, à savoir la conférence sociale, la réorganisation administrative et les réformes politiques et institutionnelles.

Sur le premier point, le Gouvernement estime que l’implication de tous les segments de la société est souhaitable, en raison de l’enjeu lié à la réflexion globale à venir sur les questions statutaires et salariales  des travailleurs tant du secteur public(Etat et collectivités) que du secteur privé.

S’agissant  de la réorganisation administrative, le Premier ministre a coupé court à toutes les rumeurs infondées, en rappelant que la démarche actuelle du gouvernement poursuit la concrétisation du projet entamé en 2012, prévoyant  de porter sur cinq ans le nombre de région à 19 régions plus un district.

Enfin, évoquant les réformes politiques et institutionnelles, Soumeylou Boubèye MAIGA a indiqué qu’elles n’obéissent pas uniquement à la mise en œuvre de certaines dispositions de l’accord pour la paix et la réconciliation, mais d’une nécessité qui n’a échappé à aucune législature de la troisième République pour rénover le cadre politique et institutionnel national et pour répondre à centaines exigences d’harmonisation communautaires dans le cadre de l’UEMOA.

En conclusion, le Chef du Gouvernement a invité ses interlocuteurs à se référer uniquement aux termes de référence officiels soumis par l’Etat sur chacun des sujets évoqués plus haut et à œuvrer, en toute circonstance, à préserver et à renforcer la cohésion sociale, la paix et la concorde nationales.

 

 

class="gkFeaturedItemTitle" AUDIENCE A LA PRIMATURE CE JEUDI 08 NOVEMBRE 2018

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 8 novembre 2018 21:16

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA reçoit madame Harriett BALDWIN, ministre chargée des affaires africaines du Royaume Uni.

C’est aux environs de 14 heures que le Premier  ministre  Soumeylou Boubèye MAIGA a reçu en audience la Secrétaire d'Etat chargée de l'Afrique et du développement international du Royaume- Uni, accompagnée de l’ambassadrice d’Angleterre au MaliMadame Cat EVANS. Au cours de leur entretien qui a duré près d’une heure, les deux personnalités ont fait un tour d’horizon de la coopération bilatérale Mali-Royaume Uni avant de réitérer leur engagement commun à renforcer les fructueux liens de coopération existants entre le Royaume-Uni et notre pays et de l’élargir à de nouveaux domaines tels que la formation des compétences, le numérique, l'investissement productif, l'énergie et la lutte contre le changement climatique.

A sa sortie d’audience Madame Harriett Baldwin a rappelé les excellentes relations de coopération qui unissent nos deux pays  depuis plusieurs décennies  ainsi que la volonté du gouvernement du Royaume Uni de s'investir davantage aux cotés du Mali pour la stabilisation, la lutte contre le terrorisme, la promotion de la paix et de la sécurité, gages de tout développement économique.

 

class="gkFeaturedItemTitle" DIALOGUE POLITIQUE:

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 8 novembre 2018 18:00

LE PREMIER MINISTRE  POURSUIT LA CONCERTATION AVEC LA CLASSE POLTIQUE

 Depuis une dizaine de jours, le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA ne ménage ni son temps ni son énergie pour apaiser le climat social et conforter le dialogue politique. Après les forces vives, le Chef du Gouvernement continue sa tournée des états-majors politiques à la rencontre des acteurs politiques de notre pays. Ce jeudi  8 novembre, il s’est rendu successivement à Faladié et à Djélibougou à la  rencontre du Président de la Plateforme pour le Changement, M. Moussa Sinko COULIBALY et Houseiny Amion GUINDO, président de la CODEM.

« Nous partons toujours du postulat que le gouvernement est animé des meilleures intentions »

Moussa Sinko COULIBALY, après avoir brièvement présenté la Plateforme qu’il dirige, a salué la démarche du Premier ministre qui participe de la décrispation du climat social. L’ancien candidat à la l’élection présidentielle du 29 juillet  a réaffirmé la disponibilité de son regroupement à renforcer le dialogue et la concertation, avec comme axe centrale l’amélioration de la gouvernance.

Soumeylou Boubèye MAIGA a eu un engagé de vues approfondi avec son interlocuteur entouré de responsable de la Plateforme pour le Changement dans un climat empreinte de grande cordialité. Il les entretenu de l’agenda du Gouvernement sur trois sentiers prioritaires qui engagent la vie de la nation et nécessitent le consensus le plus large possible. Il s’agit de la conférence sociale, de la réorganisation du territoire et des réformes politiques et institutionnelles.

Le Premier ministre a justifié sa démarche par le sens de l’coute et l’exigence pour tous les acteurs de la vie publique d’œuvrer, de concert, pour une démocratie de courtoise, dans le respect des différence et la capitalisation des convergences.

C'est dans cet esprit, qu' il a remis à ses interlocuteurs du jour des copies des termes de références des concertations régionales sur la réorganisation territoriale dont l’unique objectif est de rapprocher l’administration des citoyens.

Le Gouvernement n’est pas dans une optique de création de nouvelles régions

Poursuivant sa journée de contact, M. Soumeylou Boubèye MAIGA a rencontré autour du Président de la CODEM, M. Housseyni Amion GUINDO, des responsables des PUR (Partis Unies pour la République) et de la nouvelle plateforme politique appelée COFOP (Coalition des forces patriotiques).

M. GUINDO s’est réjouit de la démarche du Premier ministre venu à leur rencontre, tout en déplorant le manque de concertation source parfois d’incompréhension et de tension.

Le Chef du Gouvernement a indiqué la volonté du gouvernement de mener les réformes à venir dans un esprit d’inclusion, d’ouverture et de transparence. Il a  saisi l’occasion pour préciser que la réforme administrative envisagée est la continuation et la mise en œuvre de la loi de 2012 créant les 19 régions. Dès lors, l’objectif du gouvernement n’est pas de créer de nouvelles régions, mais d’opérationnaliser celles existantes, d’ajuster la gouvernance territoriale aux défis et enjeux du moment.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Coopération Mali-USA:

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mercredi 7 novembre 2018 11:11

LA SECURITE ET LES QUESTIONS DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DES ECHANGES ENTRE SBM ET LE SOUS-SECRETAIRE D’ETAT AMERICAIN AUX AFFAIRES AFRICAINES.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M. Soumeylou Boubeye Maïga a reçu en audience, ce mardi 6 novembre 2018, le sous-secrétaire d’Etat américain aux affaires africaines M.Tibor Nagy.

La coopération entre le Mali et les États-Unis d’Amérique a été au cœur de l’audience que le Premier ministre a accordé à M. Nagy. Le Chef du Gouvernement et M. Nagy ont évoqué l’état de la coopération bilatérale Mali-USA ainsi que les voies et les moyens de son renforcement. A cet égard, M.Nagy a indiqué que la stabilité, la sécurité et la prospérité du Mali sont des priorités pour le Gouvernement américain.

Le Premier ministre a remercié M. Nagy et le Gouvernement américain pour l’aide précieuse que les USA apportent au Mali. Il a assuré son interlocuteur de l’engagement du Gouvernement malien à lutter contre le terrorisme et à renforcer la stabilité du pays dans la démocratie.

Nommé en septembre 2018 par le Président Donald TRUMP, M. Nagy a précédemment servi son pays en qualité d’Ambassadeur en Guinée et en Ethiopie. Il visite le Mali à l’occasion de sa première visite sur le continent africain.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Consultations en vue de renforcer le dialogue social.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mercredi 7 novembre 2018 11:08

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a rencontré ce mardi 6 novembre les chambres consulaires, les partis politiques de la majorité présidentielle et le Conseil national de la jeunesse.

Les chambres consulaires, les partis politiques de la majorité présidentielle et le Conseil national de la jeunesse étaient, ce mardi 6 novembre, les hôtes du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga, dans le cadre de ses consultations avec les forces vives de la nation autour des questions relatives à la double organisation par le Gouvernement de la conférence sociale sur les conditions de vie des travailleurs et les concertations sur le projet de découpage administratif.

L’exercice a consisté, comme dans les précédentes rencontres, à informer les chambres consulaires, de l’alliance Ensemble pour le Mali et du Conseil National de la Jeunesse de l’agenda du Gouvernement relatif aux chantiers ci-dessus cités.

Le Président de l’union des chambres consulaires du Mali Youssouf Bathily et le Président du Conseil national de la jeunesse Souleymane satigui Sidibé se sont réjouis de la démarche inclusive du Premier ministre sur les questions d’intérêt national.

Après la rencontre avec les chambres consulaires (et avant de rencontrer le CNJ), le Premier ministre s’est rendu au siège des partis politiques de la majorité présidentielle pour leur apporter la même information. Là aussi, l’initiative et la démarche du PM ont été saluées par le Président de la majorité présidentielle, Dr Bocari Tréta.

Le Premier ministre entend poursuivre la même démarche auprès de tous les acteurs politiques et sociaux du pays en vue d’une large information aux fins de recueillir les observations et préoccupations de tout le monde.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Concertations en vue de renforcer le dialogue social:

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le lundi 5 novembre 2018 17:56

LE PREMIER MINISTRE SOUMEYLOU BOUBEYE MAÏGA A RENCONTRE CE LUNDI 5 NOVEMBRE LA SOCIETE CIVILE ET LE SECTEUR PRIVE.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M.Soumeylou Boubeye Maïga a poursuivi ce lundi 5 novembre 2018 sa série de rencontres et de concertations avec les Forces vives de la nation, notamment les représentants de la société civile et du secteur privé, en vue de renforcer le dialogue social et d’apaiser le climat social.

Après les centrales syndicales et les syndicats autonomes et libres, c’était le tour des représentants de la Coordination nationale de la société civile, de la Coordination des Chefs de quartiers et du Conseil National du Patronat Malien, d’être reçus par le Premier ministre.

Comme dans les précédentes rencontres, le chef du Gouvernement a tenu lui même d’informer, de vives voix, les acteurs sociaux et les acteurs économiques de notre pays des initiatives du Gouvernement d’organiser dans les prochaines semaines la conférence sociale sur les conditions de vie et de travail des travailleurs maliens et les concertations régionales autour du projet de découpage administratif.

Sur le premier chantier relatif à la conférence sociale, le Chef du Gouvernement dira que son objectif est de créer les conditions d’un dialogue social rénové, et de traiter des questions liées notamment aux statuts, au régime des rémunérations et à la gestion des carrières des travailleurs du Mali, qu’ils soient du secteur public ou privé.

Sur le second chantier, le patron de l’administration malienne a informé ses interlocuteurs de la ferme volonté du Gouvernement de mieux et de plus rapprocher l’administration des populations. Il est évident que compte tenu de l’étendue du pays, certaines populations se voient très éloignées de leurs circonscriptions. Ce qui est naturellement un parcours du combattant pour ces populations d’accéder dans des délais raisonnables à des documents administratifs ou juridiques.

C’est pour palier à nombre de difficultés dont sont confrontées nos populations que le Gouvernement envisage d’organiser dans les prochains jours des concertations dans les régions aux fins d’informer les citoyens et de récolter leurs préoccupations.

Les représentants de la société civile et du secteur privé sont restés attentifs aux explications du Chef du Gouvernement. Particulièrement, au sujet de la conférence sociale , le représentant du Président du Conseil National du Patronat a manifesté son intérêt particulier à la rencontre avant de rassurer le Premier ministre du soutien de son institution. Selon monsieur Diallo affirme, le CNPM ne ménagera aucun effort pour la réussite de la conférence.

Concernant le projet de découpage administratif, les organisations de la société civile et du secteur privé se sont réjouis que le Gouvernement ait privilégié l’information des citoyens sur le projet et la concertation pour recueillir les préoccupations des populations sur le projet.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Audience à la Primature: Le Premier ministre reçoit une délégation d’investisseurs algériens et maliens

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le samedi 3 novembre 2018 21:07

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M.Soumeylou Boubeye Maïga a reçu, ce samedi 3 novembre 2018, une délégation d’investisseurs algériens et maliens conduite par M.Mohamed Chikhaoui, Président Directeur Général de la Compagnie d’Engineering de l’Electricité et du Gaz.

M.Mohamed Chikhaoui était venue entretenir le Chef du Gouvernement de leur projet, en partenariat avec Energie du Mali et des investisseurs privés algériens et maliens. Ce projet a pour objectif la refonte et le développement du réseau électrique de notre pays afin que ce dernier puisse gagner en puissance, en efficacité, en performance et en qualité.

Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga a remercié ses hôtes et les a félicités pour ce projet qui sera porteur d’emploi dans notre pays et qui permettra le développement de notre réseau électrique.

class="gkFeaturedItemTitle" Dialogue social: Le Premier ministre rencontre les magistrats

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le samedi 3 novembre 2018 21:05

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement Soumeylou Boubeye Maiga a rencontré, ce samedi 3 novembre 2018, les chefs de juridictions et de parquets, ainsi que les représentants des syndicats de la magistrature.

Les échanges ont porté sur les voies et moyens de doter la magistrature d’une loi d’orientation et de programmation permettant une gestion programmatique et pluriannuel des problématiques auxquelles la corporation est confrontée, notamment en matière d’infrastructures, d’investissements, de gestion des ressources humaines et de rémunération afin de placer la Justice dans la vie de la Nation.

class="gkFeaturedItemTitle" Audiences à la Primature ce vendredi 02 Novembre 2018

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 2 novembre 2018 17:30

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a poursuivi, ce vendredi 2 novembre, les consultations avec les partenaires sociaux

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a poursuivi, ce vendredi 2 novembre, sa série de rencontres avec les partenaires sociaux pour les tenir informer de l’initiative du Gouvernement d’organiser en mi janvier la conférence sociale sur l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs du Mali tant du secteur public que privé.

Après, l’Union Nationale des travailleurs du Mali (UNTM), la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM), la Confédération malienne des travailleurs (CMT) et la Centrale démocratique des travailleurs du Mali (CDTM), le Chef du Gouvernement a rencontré ce vendredi 2 novembre les représentants des dix-huit syndicats autonomes et libres. À cette occasion, le Chef du Gouvernement leur a annoncé la volonté du Gouvernement d’organiser une conférence sociale à la mi-janvier 2019. Comme avec les centrales syndicales, le Premier ministre a rappelé que cette conférence sociale aura pour but de créer les conditions d’un dialogue social rénové et qui abordera diverses questions notamment celles liées aux conditions de travail des salariés.

Les syndicats autonomes et libres présents à la rencontre ont unanimement salué et félicité le Gouvernement pour son initiative. Le porte-parole de la coordination des syndicats signataires du 15 octobre 2016, M. Adama Fomba, a, pour sa part, rassuré le Gouvernement de l’accompagnement sans faille des syndicats signataires du 15 octobre 2016 pour la « bonne marche » de la conférence sociale.

La société Albatros Energy chez le Premier ministre

En plus des syndicats autonomes et libres, le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga a reçu, ce même vendredi, une délégation des investisseurs de la société Albatros Energy conduite par son Président Directeur Général (PDG) M. Amadou Sow. En effet, le patron de Albatros Energy était venu rendre une visite de courtoisie au Premier ministre, après l’inauguration, par le Président de la République, de la centrale thermique à Kayes.

Selon les informations du PDG d’Albatros Energy, la centrale fonctionne au fuel lourd avec une capacité de 90 Mégawatt. Le coût total d’investissement s’élève à 125 millions de dollar composés de 30% pour les actionnaires d’Albatros Mali Sa et 70% pour les bailleurs de fonds. Monsieur Sow a enfin informé le Chef du Gouvernement que depuis le 31 octobre 2018, à minuit, Albatros est branché sur le réseau et vient en appui à Energie du Mali.

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a félicité les investisseurs avant de les remercier pour cet investissement de qualité et pourvoyeur d’emploi dans la région de Kayes.

class="gkFeaturedItemTitle" Dialogue social avec les forces vives de la Nation.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 1 novembre 2018 20:44

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga rencontre les centrales syndicales

Dans le cadre de renforcer le dialogue social avec les forces vives de la Nation sur les questions d’intérêt Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M. Soumeylou Boubeye Maïga a initié une série de rencontres avec les partenaires sociaux.

Le jeudi, 1er novembre 2018, le Premier ministre a successivement rencontré les représentants de l’Union Nationale des travailleurs du Mali (UNTM), la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM), la Confédération malienne des travailleurs (CMT) et la Centrale démocratique des travailleurs du Mali (CDTM).

Les rencontres se sont déroulées en présence de la ministre du Travail et de la Fonction Publique, Chargé des Relations avec les Institutions, madame Diarra RackyTala.

Le Premier ministre a expliqué aux responsables syndicaux la volonté du Gouvernement d’organiser en mi janvier 2019 une conférence sociale qui va être axée sur l’examen des conditions de travail, de rémunération et de statut des salariés du secteur public comme du secteur privé. Et c’est pour solliciter les contributions, observations et commentaires des uns et des autres pour une meilleure organisation de cette conférence que le Premier ministre a décidé de rencontrer les partenaires sociaux.

A la fin des rencontres, le Chef du Gouvernement a déclaré à la presse que c’est conformément aux instructions du Président de la République, Chef de l’Etat « de travailler à l’apaisement du climat social » que le gouvernement va organiser cette conférence sociale autour des « questions relatives à la rémunération des travailleurs, à la gestion des ressources humaines, au déploiement des agents dans les différentes régions ».

Le Premier ministre a aussi déclaré que « l’objectif, c’est d’aboutir à une situation où les fruits de la croissance et la richesse que le Gouvernement a créée puissent bénéficier à l’ensemble des composantes du pays »

Les représentants des syndicats ont salué la démarche du PM avant de lui témoigner leur adhésion à l’esprit du projet de conférence sociale du Gouvernement. Les patrons des centrales syndicales n’ont pas manqué de rassurer le Premier ministre de leur disponibilité à participer de façon active à l’organisation et à la tenue des travaux de ladite conférence sociale.

class="gkFeaturedItemTitle" Audiences à la Primature ce jeudi 01 novembre 2018

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 1 novembre 2018 20:40

Le Commandant en chef du G5 Sahel, le Général Hanena Ould Sidi et le directeur du département Afrique du FMI, Abebe Aemro Sélassié en audience chez le Premier ministre Soumerylou Boubeye Maïga

Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga a reçu successivement, le jeudi 1er novembre 2018, le Général Hanena Ould Sidi, Commandant de la Force G5 Sahel et M. Abebe Aemro Sélassié, directeur du département Afrique du Fonds Monétaire International.

Le Commandant en chef de la force conjointe G5 Sahel, le Général Hanena Ould Sidi était venu rendre au Premier ministre les résultats du conseil extraordinaire du Comité de Défense et de Sécurité (CDS) et de la 4ème session du conseil des ministres du G5 Sahel qui se sont récemment tenus à Niamey. Aussi, le Général Hanena Ould Sidi sollicité le Chef du Gouvernement la mise à la disposition du G5 Sahel un poste de commandement à Bamako pour que le redémarrage des opérations de commandement.

En réponse,le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga a d’abord félicité le Général Hanena Ould Sidi pour sa nomination à la tête de la force du G5 Sahel et lui a souhaité plein succès dans l’accomplissement de sa mission. Ensuite Soumeylou Boubeye Maïga rassuré le patron de la G5 Sahel de la disponibilité du Mali à œuvrer dans le cadre de la lutte contre le terrorisme au Mali et dans le Sahel. Enfin, le Premier ministre a répondu avoir pris acte de la demande du commandant et lui a assuré que le Gouvernement malien ne ménagera aucun effort afin d’aider la force du G5 Sahel à remplir sa mission.

A la suite du Commandant en chef du G5 Sahel, le Chef du gouvernement Soumeylou Boubèye Maïga a reçu, dans l’après midi du même jeudi la délégation du FMI conduite par le directeur du département Afrique de l’institution financière, 

M.Abebe Aemro Sélassié. Cette visite du FMI dans notre pays s’inscrit dans le cadre de la mission de la Conclusion de la 10ème et dernière revue de l’accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) avec le gouvernement du Mali.

Monsieur SELASSIE a déclaré que l’économie malienne est confrontée à certaine défis, parmi lesquels celui lié à la performance de mobilisation des recettes fiscales à travers la réduction des exonérations fiscales et une meilleure répartition des fruits de la croissance pour la rendre plus inclusive. 

Le Premier ministre s’est réjoui des résultats enregistrés dans le cadre de la 10ème et dernière revue de l’accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) avec le gouvernement du Mali.

Le Chef du Gouvernement a relevé, pour sa part, le difficile contexte national et les efforts consentis par le Gouvernement en dans le domaine budgétaire. Et le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a sollicité l’appui du FMI pour relever les défis auxquels le pays est confronté.

class="gkFeaturedItemTitle" LE PREMIER MINISTRE REÇOIT LA DIRECTRICE EXECUTIVE DU COMITE DES NATIONS UNIES CONTRE LE TERRORISME

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 1 novembre 2018 09:27

LUTTE CONTRE LE TERRORISME AU MALI : LA DIRECTRICE EXECUTIVE DU COMITE CONTRE LE TERRORISME, MADAME MICHELE CONINSX CHEZ LE PREMIER MINISTRE SOUMEYLOU BOUBEYE MAÏGA

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M. Soumeylou Boubeye Maïga a reçu en audience, ce mercredi 31 octobre 2018, une délégation de la Direction exécutive du Comité des Nations Unies contre le terrorisme conduite par sa Directrice exécutive Madame Michèle Coninsx.

Les échanges entre les deux personnalités ont porté essentiellement sur la menace terroriste au Mali et dans le Sahel et les mesures appropriées à explorer ensemble dans la lutte contre le phénomène du terrorisme qui gangrène notre pays et le Sahel.

Pour rappel, le Comité contre le terrorisme a été créé à travers la résolution 1373 de 2001. C’était à la suite des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Le Comité contre le terrorisme est soutenu dans l’accomplissement de sa tâche par une Direction exécutive qui est chargée notamment de conduire des évaluations d’experts auprès des Etats membres des Nations Unies. La Direction exécutive effectue ainsi sa troisième visite dans notre pays.

 

class="gkFeaturedItemTitle" LE PREMIER MINISTRE SOUMEYLOU BOUBÈYE MAÏGA CHEZ LES FAMILLES FONDATRICES DE BAMAKO.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mercredi 31 octobre 2018 17:19

LA CONFÉRENCE SOCIALE SUR LES SALAIRES ET LE PROJET DE DÉCOUPAGE ADMINISTRATIF AU CENTRE DES ÉCHANGES

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement Monsieur Soumeylou Boubeye Maïga s’est rendu, ce mercredi 31octobre 2018, au vestibule de la famille Niaré où il a rencontré les représentants des familles fondatrices de Bamako, notamment les Niare, Dravé et Touré.

Au menu des échanges entre le Premier ministre et ses hôtes, le projet de découpage administratif en cours de préparation et la conférence sociale sur les salaires que le Gouvernement envisage d’organiser dans les prochaines semaines.

Aux termes des échanges, les représentants des familles fondatrices de Bamako ont adressé au Premier ministre leurs meilleurs vœux de réussite pour l’accomplissement de sa mission à la tête du Gouvernement, avant de lui faire des bénédictions pour le Mali.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Le Premier ministre Soumeylou Boubeye MAIGA reçoit la Directrice Afrique de l’AFD

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 25 octobre 2018 14:23

DE BONNES PERSPECTIVES EN MATIERE DE COOPERATION AU DEVELOPPEMENT ENTRE LA FRANCE ET LE MALI.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M. Soumeylou Boubeye MAIGA a reçu en audience, ce jeudi en fin de matinée, une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD), conduite par sa Directrice Afrique. Madame Rima Le COGUIC a choisi le Mali pour effectuer sa première mission en tant que Directrice Afrique de l’AFD pour témoigner de l’ordre de priorité élevé que l’Agence accorde au Sahel en général et au Mali en particulier où elle déploie une activité dense et variée couvrant divers domaines

L’Agence entend intensifier son action en faveur du Mali, dans le droit fil de la décision du Président français, Monsieur Emanuel Macron, d’augmenter l’aide au développement pour le Sahel dans le cadre de l’Alliance avec le Sahel.

Le Premier ministre a salué l’action de l’AFD dans notre pays en insistant sur la nécessité d’intervention ciblées sur les priorités nationales et étalées sur le long terme afin de relever les défis liés à la lutte contre la pauvreté, la création de richesse et d’emploi, la formation des jeunes et la réalisation d’infrastructures structurantes.

 

Sous-catégories

Primature - Tous droits réservés

Top Desktop version