Primature

Switch to desktop Register Login

Audiences à la Primature ce jeudi 01 novembre 2018

Le Commandant en chef du G5 Sahel, le Général Hanena Ould Sidi et le directeur du département Afrique du FMI, Abebe Aemro Sélassié en audience chez le Premier ministre Soumerylou Boubeye Maïga

Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga a reçu successivement, le jeudi 1er novembre 2018, le Général Hanena Ould Sidi, Commandant de la Force G5 Sahel et M. Abebe Aemro Sélassié, directeur du département Afrique du Fonds Monétaire International.

Le Commandant en chef de la force conjointe G5 Sahel, le Général Hanena Ould Sidi était venu rendre au Premier ministre les résultats du conseil extraordinaire du Comité de Défense et de Sécurité (CDS) et de la 4ème session du conseil des ministres du G5 Sahel qui se sont récemment tenus à Niamey. Aussi, le Général Hanena Ould Sidi sollicité le Chef du Gouvernement la mise à la disposition du G5 Sahel un poste de commandement à Bamako pour que le redémarrage des opérations de commandement.

En réponse,le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga a d’abord félicité le Général Hanena Ould Sidi pour sa nomination à la tête de la force du G5 Sahel et lui a souhaité plein succès dans l’accomplissement de sa mission. Ensuite Soumeylou Boubeye Maïga rassuré le patron de la G5 Sahel de la disponibilité du Mali à œuvrer dans le cadre de la lutte contre le terrorisme au Mali et dans le Sahel. Enfin, le Premier ministre a répondu avoir pris acte de la demande du commandant et lui a assuré que le Gouvernement malien ne ménagera aucun effort afin d’aider la force du G5 Sahel à remplir sa mission.

A la suite du Commandant en chef du G5 Sahel, le Chef du gouvernement Soumeylou Boubèye Maïga a reçu, dans l’après midi du même jeudi la délégation du FMI conduite par le directeur du département Afrique de l’institution financière, 

M.Abebe Aemro Sélassié. Cette visite du FMI dans notre pays s’inscrit dans le cadre de la mission de la Conclusion de la 10ème et dernière revue de l’accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) avec le gouvernement du Mali.

Monsieur SELASSIE a déclaré que l’économie malienne est confrontée à certaine défis, parmi lesquels celui lié à la performance de mobilisation des recettes fiscales à travers la réduction des exonérations fiscales et une meilleure répartition des fruits de la croissance pour la rendre plus inclusive. 

Le Premier ministre s’est réjoui des résultats enregistrés dans le cadre de la 10ème et dernière revue de l’accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) avec le gouvernement du Mali.

Le Chef du Gouvernement a relevé, pour sa part, le difficile contexte national et les efforts consentis par le Gouvernement en dans le domaine budgétaire. Et le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a sollicité l’appui du FMI pour relever les défis auxquels le pays est confronté.

Primature - Tous droits réservés

Top Desktop version