Primature

Switch to desktop Register Login

class="gkFeaturedItemTitle" LE PREMIER MINISTRE ABDOULAYE IDRISSA MAIGA REND VISITE AUX FAMILLES FONDATRICES DE BAMAKO.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le lundi 24 avril 2017 09:42

LE PREMIER MINISTRE ABDOULAYE IDRISSA MAIGA REND VISITE AUX FAMILLES FONDATRICES DE BAMAKO.

C’est aux environs de 16H30 ce vendredi 21 avril 2017 que le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA est arrivé dans la famille NIARE où il est réçu dans une ambiance très conviviale par le patriarche Dramane NIARE entouré de tous ses cadets détenteurs de l’autorité traditionnelle dans la capitale. Son excellence Abdoulaye Idrissa MAIGA qui était accompagné des ministres Tieman Hubert COULIBALY chargé de l’Administration Territoriale et Me Baber GANO, chargé des Transports, a d’abord sollicité le soutien, les conseils et les bénédictions des NIARE. Il les invités à s’impliquer d’avantage aux côtés du Gouvernement afin de trouver les meilleures réponses aux principales préoccupations de nos compatriotes notamment sur le front social, dans le domaine sécuritaire et surtout dans le cadre de la mise en œuvre rapide de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issue du processus d’Alger. En réponse, le patriarche des NIARE a réitéré l’engagement ferme des chefs coutumiers de Bamako à soutenir le Gouvernement dans la recherche de la paix et pour une véritable accalmie sur le front social en pleine ébullition.

Une demi-heure plus tard, c’est au tour de la famille TOURE d’accueillir le Chef du Gouvernement. Là aussi, Abdoulaye Idrissa MAIGA a reçu les bénédictions et surtout le soutien indéfectible des TOURE face aux immenses défis qui attendent son équipe gouvernementale.

Troisième et dernière étape de cette série de visites de courtoisie du Premier ministre MAIGA dans les familles fondatrices de Bamako, le quartier de DRAVELA ou Abdoulaye Idrissa a été reçu par le chef coutumier des DRAVE assisté de plusieurs de ses frères et conseillers. Même ambiance conviviale sur fond de cousinage à plaisanterie entre le Premier ministre, les ministres qui l’accompagnaient et leurs cousins les DRAVE. Le patriarche des DRAVE a notamment rassuré le Chef du Gouvernement quant à leur implication active dans la recherche de solutions aux graves difficultés que traverse notre pays ces dernières années. C’est donc requinqué et assuré du soutien des familles NIARE, TOURE et DRAVE de Bamako que Son excellence Abdoulaye Idrissa MAIGA a regagné ses bureaux.

class="gkFeaturedItemTitle" LE PREMIER MINISTRE REÇOIT UNE DÉLÉGATION D’ACTEURS SPORTIFS

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 20 avril 2017 18:17

Situation du football

LE PREMIER MINISTRE REÇOIT UNE DÉLÉGATION D’ACTEURS SPORTIFS

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA a reçu le jeudi 20 avril 2017 les représentants d’acteurs du football qui avaient initié une manifestation dans la matinée pour réclamer la fin de la suspension de la fédération malienne de football.

Le chef de la délégation a expliqué au Chef du Gouvernement l’esprit qui a prévalu à leur activité qu’ils ont voulue pacifique. Il s’agissait d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur les effets induits de la suspension sur la vie des acteurs que sont les footballeurs, les entraineurs, les administrateurs et assimilés. Ils sont venus surtout lui remettre une lettre lui demandant un geste d’espoir afin que le football reprenne dans tout le pays.

En réponse le Premier ministre a félicité la délégation pour l’esprit pacifique qui a entouré leur manifestation, ce qui dénote du sens de la responsabilité civique attendue de tout citoyen malien. Il s’est dit sensible à leur démarche. Le Chef du Gouvernement leur a rappelé que la décision ministérielle a été prise en toute responsabilité et par conséquent que toute la suite de la gestion de cette affaire mérite de la patience et du respect de toutes les dispositions légales. Il leur a assuré que leur lettre est en de bonnes mains et leur a demandé de garder espoir pour la suite. Le Gouvernement, comme l’a instruit le Chef de l’Etat, restera à l’écoute permanente des populations et donc du mouvement sportif national dans toutes ses composantes, a conclu le Premier ministre.

class="gkFeaturedItemTitle" LES MALIENS DE L’EXTERIEUR PRENNENT CONSEIL CHEZ LE PM

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 20 avril 2017 18:13

Audience à la Primature

LES MALIENS DE L’EXTERIEUR PRENNENT CONSEIL CHEZ LE PM

Une délégation du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur (HCME), conduite par le Président de l’organisation, M. Habib Sylla, a été reçue cet après-midi par le Premier ministre. La délégation rend ainsi visite au Chef du Gouvernement quelques jours après la tenue du Conseil d’administration du HCME et une conférence extraordinaire. Le Président Habib Sylla a fait un bref exposé des conclusions de ces assises. Il a remercié le Chef du Gouvernement, et à travers lui, le Président de la République pour tous les efforts consentis pour le HCME et les maliens de l’extérieur. Parmi ces efforts, la construction en phase terminale du siège géant qui n’attend que son inauguration à la Cité Unicef à Bamako. En retour le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA a félicité la délégation pour la réussite des travaux des assises de Bamako et l’a assurée de l’accompagnement du Gouvernement pour toute initiative allant à l’épanouissement des Maliens de l’extérieur. Il a entretenu la délégation des grands défis du moment pour le pays et les missions assignées par le Chef de l’état à son gouvernement. Parmi ces missions le renforcement de l’image extérieure du mali pour laquelle les maliens de l’extérieur ont une grande partition. C’est pourquoi il les a invités à plus d’union et d’unité étant hors de nos frontières.

class="gkFeaturedItemTitle" VISITES DE COURTOISIE AUX INSTITUTIONS: ABDOULAYE IDRISSA MAIGA RESPECTE LA TRADITION

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 20 avril 2017 17:21

VISITES DE COURTOISIE AUX INSTITUTIONS: ABDOULAYE IDRISSA MAIGA RESPECTE LA TRADITION

Une journée marathon pour le Premier ministre. Le jeudi 20 avril 2017, entre 9H30 et 18h, Abdoulaye Idrissa MAIGA s’est rendu tour à tour à l’Assemblée nationale, à la Cour suprême, à la Cour Constitutionnelle, au Haut Conseil des Collectivités territoriales et au Conseil économique, social et culturel. Un programme au pas de charge qui avait des parfums républicains car le Premier ministre voulait avant tout respecter une tradition ancrée chez nous mais surtout magnifier les relations entre institutions, gage d’une démocratie forte.

Tous les présidents d’institutions ont félicité le Chef du Gouvernement pour sa nomination et surtout la confiance placée en lui par le Président de la République. Ils ont loué ses qualités d’homme loyal, rigoureux et grand travailleur. 

A l’Assemblée nationale, il a été reçu par le Président Issiaka Sidibé entouré de certains membres du Bureau du parlement. Ici il a été surtout question des relations entre le législatif et l’exécutif. Le Premier ministre a dit sa confiance en l’institution pour examiner et adopter la soixantaine de textes déposés par le Gouvernement pour la session d’avril en cours. Le président Sidibé l’a assuré de la volonté de l’Assemblée à œuvrer pour  une relation cordiale et empreinte de bonne collaboration républicaine. 

A la Cour suprême, le Président Nouhoum Tapily s’est réjoui de la visite du nouveau chef du Gouvernement trois jours après l’aménagement de la Cour dans son nouveau siège flambant neuf à Bolé en commune VI. Cela augure d’une parfaite relation entre l’exécutif et le judiciaire. Il a rappelé les défis d’une justice saine et équitable pour la démocratie malienne. 

La Présidente Manassa Dagnoko de la Cour Constitutionnelle, quant à elle, a rappelé le rôle fondamental de justice constitutionnelle conféré à l’institution qu’elle dirige mais qui reste méconnu du grand public qui voit  plutôt  en ses charges uniquement  la matière électorale. C’est pourquoi elle a attiré l’attention du Chef du Gouvernement sur la nécessité d’une coopération entre les deux institutions pour  la vulgarisation de textes législatifs et réglementaires et ceux des institutions dans nos langues au bénéfice des citoyens.

Des textes, le Haut Conseil des Collectivités territoriales en élabore également avec la conception d’une charte environnementale et le cadre juridique des conventions locales à l’intention des décideurs et des citoyens. Le Président Mamadou Satigui Sidibé a assuré le Premier ministre du soutien de son institution qui continuera son rôle consultatif sur les textes du Gouvernement. 

Le Conseil économique, culturel et social est l’œil et l’oreille du peuple surtout en matière sociale car il est le condensé de la société civile. C’est pourquoi, a confié son président Boulkassoum Haidara, il a suivi avec  un grand intérêt le dénouement heureux de la grève de la santé. Une action pour laquelle il a ténu à féliciter le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA et le Gouvernement. 

Le Premier ministre a tendu une oreille attentive aux exposés des différents présidents d’institutions auprès desquels, a-t-il dit, il est allé se ressourcer et obtenir leurs sages conseils. Il leur a surtout expliqué les quatre axes de la lettre de mission que le Président de la République a adressée au nouveau gouvernement. Il s’agit d’une mise en œuvre rapide de l’Accord dont un des piliers sera le projet de révision constitutionnelle, de l’apaisement du front social, de la mise en route diligente du Programme présidentiel d’urgences sociales et du renforcement de l’image extérieure du pays à travers une diplomatie malienne efficace. 

(Cellule Communication de la Primature)

class="gkFeaturedItemTitle" LA SOCIETE CIVILE A L’ECOUTE DU PREMIER MINISTRE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le samedi 15 avril 2017 00:05

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA  poursuit sa série de rencontres avec les partenaires sociaux. Ce vendredi 14 avril 2017, il a,  pendant 3 heures d’horloge, échangé avec les organisations de la société civile dans leurs diversités avec en tête les organisations faîtières. En trame de ces discussions, la situation du front social marqué par les grèves les  secteurs de la Santé et de l’Education. pour le Premier ministre, c’était aussi un premier échange avec des partenaires stratégiques du Gouvernement que sont les OSC  dans l’apaisement social et pour la confiance des populations pour lesquelles aucun sacrifice n’est de trop. Avec ses interlocuteurs, le Chef du Gouvernement s’est voulu franc en les invitant à se mettre aux cotés du Gouvernement pour faire face aux défis du moment. Le Gouvernement,  a -t-il dit, ne faillira pas et respectera son rang de partenaire public et institutionnel. Il leur a expliqué la nécessité de la trêve demandée avec les syndicats du secteurs de la santé, ce qui n’entravera nullement le dialogue déjà instauré pour satisfaire les points de revendication. 

Lire la suite : LA SOCIETE CIVILE A L’ECOUTE DU PREMIER MINISTRE

class="gkFeaturedItemTitle" PREMIER CONSEIL DE CABINET : DISCOURS DU PREMIER MINISTRE, ABDOULAYE IDRISSA MAIGA

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 14 avril 2017 23:44

PREMIER CONSEIL DE CABINET : DISCOURS DU PREMIER MINISTRE, ABDOULAYE IDRISSA MAIGA

PRIMATURE DU MALI·VENDREDI 14 AVRIL 201752 lectures

Mesdames et messieurs les ministres, Merci d’avoir honoré cette rencontre !

J'ai souhaité m'entretenir avec vous, en attendant que nous nous retrouvions autour de Son Excellence Monsieur le Président de la République pour recevoir de lui, comme il est d'usage, des directives, de nature à éclairer d'avantage le champ de la mission. 

Lire la suite : PREMIER CONSEIL DE CABINET : DISCOURS DU PREMIER MINISTRE, ABDOULAYE IDRISSA MAIGA

class="gkFeaturedItemTitle" LISTE DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT DU MALI.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mardi 11 avril 2017 20:56

Le Président de la République

Vu la Constitution ; 

Vu le Décret n°2017-0315/P-RM du 08 avril 2017 portant nomination du Premier ministre ;

Sur proposition du Premier ministre,

DECRETE :

Article 1er : Sont nommés membres du Gouvernement en qualité de :

1. Ministre de la Défense et des Anciens Combattants : Monsieur Tiéna COULIBALY

2. Ministre de l’Administration Territorial : Monsieur Tiéman Hubert COULIBALY

3. Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile : Général de Brigade Salif TRAORÉ

4. Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale : Monsieur Abdoulaye DIOP

5. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Maître Mamadou Ismaïla KONATÉ

6. Ministre de l’Economie et des Finances : Docteur Boubou CISSÉ

7. Ministre des Mines : Professeur Tiémoko SANGARÉ

8. Ministre des Transports : Maïtre Baber GANO

9. Ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire : Monsieur Hamadou KONATÉ

10. Ministre de l’Éducation Nationale : Monsieur Mohamed AG ERLAF

11. Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Professeur Assétou Founè SAMAKÉ MIGAN

12. Ministre des Droit de l’Homme et de la Réforme de l’État : Maître Kassoum TAPO

13. Ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité Locale : Monsieur Alhassane AG HAMED MOUSSA

14. Ministre de la Réconciliation Nationale : Monsieur Mohamed EL MOCTAR

15. Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine : Docteur Abdramane SYLLA

16. Ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé : Monsieur Konimba SIDIBÉ

17. Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Affaires Foncières : Maître Mohamed Ali BATHILY

18. Ministre de l’Agriculture : Docteur Nango DEMBÉLÉ

19. Ministre de la l’Elevage et de la Pêche : Madame LY Taher DRAVÉ

20. Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication : Monsieur Arouna Modibo TOURÉ

21. Ministre de l’Equipement et du Désenclavement : Mme TRAORÉ Seynabou DIOP

22. Ministre du Développement Industriel : Monsieur Mohamed Aly AG IBRAHIM

23. Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle : Monsieur Maouloud BEN KATTRA

24. Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique : Professeur Samba Ousmane SOW

25. Ministre du Travail et de la Fonction Publique, Chargé des Relations avec les Institutions : Madame DIARRA Raky TALLA

26. Ministre du Commerce, Porte-parole du Gouvernement : Monsieur Abdel Karim KONATÉ

27. Ministre de l’Energie et de l’Eau : Monsieur Malick ALHOUSSEINI

28. Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable : Madame KEITA Aïda M’BO

29. Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population : Monsieur Adama Tiémoko DIARRA

30. Ministre de la Culture : Madame N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO

31. Ministre de l’Artisanat et du Tourisme : Madame Nina WALET INTALOU

32. Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille : Madame TRAORÉ Oumou TOURÉ

33. Ministre des Sports : Monsieur Housseïni Amion GUINDO

34. Ministre des Affaires religieuses et du Culte : Monsieur Thierno Amadou Oumar Hass DIALLO

35. Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne : Monsieur Amadou KOITA

Article 2 : Le présent décret sera enregistré et publié au Journal officiel.

Bamako, le 11 avril 2017

Le Président de la République

Ibrahim Boubacar KEÏTA

Le Premier Ministre :

Abdoulaye Idrissa MAÏGA

class="gkFeaturedItemTitle" LE PREMIER MINISTRE RENOUE LE DIALOGUE AVEC LES PARTENAIRES SOCIAUX

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mardi 11 avril 2017 14:30

FRONT SOCIAL: LE PREMIER MINISTRE RENOUE LE DIALOGUE AVEC LES PARTENAIRES SOCIAUX

   Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA a rencontré ce mardi les centrales syndicales de l'Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et de la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM). Cela, au lendemain de son appel à une trêve aux partenaires sociaux  lors de la passation de services et de pouvoirs avec son prédécesseur Modibo KEITA la veille. Aux responsables de l'UNTM et de la CSTM ainsi qu'à leurs délégations le Chef du Gouvernement a annoncé sa ferme volonté d'avoir un cadre de dialogue fécond au regard de la tension actuelle du front social.  Il leur a lancé un vibrant appel afin d’œuvrer avec le Gouvernement à trouver une issue rapide aux mouvements de grève actuels. Le Gouvernement va rapidement étudier tous les accords passés afin que la confiance revienne.   Tour à tour les secrétaires généraux  des deux centrales, Yacouba Katilé (UNTM) et Hammadoun Amion Guindo (CSTM), ont tenu à féliciter le Premier ministre pour la confiance placée en lui par le Chef de l'Etat avant de lui dire tout leur honneur d'être appelés pendant les premières heures de ses nouvelles fonctions. Ils ont dit toute leur grande disposition à travailler avec le Chef du Gouvernement afin de restaurer l'autorité des instruments  juridiques nationaux et internationaux relatifs aux relations professionnelles.  Pour eux beaucoup d'accords passés avec le gouvernement souffrent de latence, c'est pourquoi il faut codifier le dialogue social au Mali, ont-ils ajouté. Le Premier ministre va poursuivre le dialogue avec les deux autres centrales. Au cours de la journée il a reçu le président de la Commission de conciliation El Hadj  Sidi Konaké qui lui a fait le point en ce qui concerne sa mission. 

(Cellule Communication Primature)

class="gkFeaturedItemTitle" UN INGÉNIEUR A LA PRIMATURE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mardi 11 avril 2017 07:55

Le nouveau Premier ministre, Abdoulaye Idrissa MAIGA, arrive au bâtiment principal de la Cité administrative, au bord du fleuve Niger, avec une expérience gouvernementale certaine. Il a été d’avril 2014 à sa nouvelle nomination, ministre successivement en charge de l’Environnement, de l’Administration territoriale et de la Défense. C’est donc un homme de dossier, réputé gros travailleur, intègre et moderne qui a depuis ce 8 avril 2017 la charge de conduire l’action gouvernementale.
Né  le 11 mars 1958 à Gao Abdoulaye Idrissa MAIGA est surtout un produit de ce qu’on appelait jusqu’en 1991 les grandes écoles maliennes. C’est à l’Institut polytechnique Rural (IPR) de Katibougou qu’il décrocha, en 1981, son diplôme d’ingénieur des sciences appliquées, spécialité « Elevage ».

Lire la suite : UN INGÉNIEUR A LA PRIMATURE

class="gkFeaturedItemTitle" LE PREMIER MINISTRE ABDOULAYE IDRISSA MAIGA VISITE LES HÔPITAUX

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le lundi 10 avril 2017 18:35

LE PREMIER MINISTRE ABDOULAYE IDRISSA MAIGA VISITE LES HÔPITAUX

Quelques heures après la passation de service avec son prédécesseur à la Primature, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA s'est rendu ce lundi dans deux hôpitaux de la capitale à savoir l'hôpital Gabriel Touré et celui du Point G. Objectif: s'enquérir de la situation des services hospitaliers en ces moments difficiles pour le pays. 

Lire la suite : LE PREMIER MINISTRE ABDOULAYE IDRISSA MAIGA VISITE LES HÔPITAUX

class="gkFeaturedItemTitle" PASSATION DE SERVICES ET DE POUVOIRS A LA PRIMATURE: REPUBLICAINE ET EMOUVANTE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le lundi 10 avril 2017 14:47

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA a pris officiellement fonction ce lundi 10 avril 2017 à l’issue d’une cérémonie de passation de services  et de pouvoirs à la fois républicaine et émouvante avec son prédécesseur et ainé Modibo KEITA. C’est à 11h que le nouveau CXhef du Gouvernement est arrivé à la Primature où il a été accueilli au perron par Modibo KEITA. Après un tête a tête dans le bureau du Premier ministre, les deux hommes sont passés immédiatement à la revue des grands dossiers pendant une heure d’horloge. A l’issue de cette passation de dossiers, la passation de pouvoirs s’est illustrée par la signature de procès verbaux.

Lire la suite : PASSATION DE SERVICES ET DE POUVOIRS A LA PRIMATURE: REPUBLICAINE ET EMOUVANTE

class="gkFeaturedItemTitle" Le chef du gouvernement tunisien, M. Youssef Chahed est arrivé

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le samedi 8 avril 2017 18:53

Le chef du gouvernement de la République tunisienne, Youssef Chahed, est arrivé à Bamako pour une visite de 48h. Il a été accueilli à sa décente d'avion par son homologue malien M. Modibo Keïta. Les deux personnalités ont eu un premier tête-à-tête dans le salon d'honneur de l'aéroport.

Lire la suite : Le chef du gouvernement tunisien, M. Youssef Chahed est arrivé

class="gkFeaturedItemTitle" TROIS ACCORDS SIGNES DANS LES DOMAINES DE LA SANTE, DE LA SECURITE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 6 avril 2017 20:02

Visite du Chef du Gouvernement tunisien

Le Mali et la Tunisie ont décidé de donner un coup d'accélérateur à leur déjà longue et historique coopération. A la faveur de la visite du Chef du gouvernement tunisien, M. YOUSSEF CHAHED du 5 au 6 avril 2017 à Bamako, trois accords de coopération ont été signés à l'issue de la séance de travail qui a réuni les deux délégations ce jeudi à la Primature. Il s'agit de l'accord de coopération dans le domaine de la sécurité, d'un accord sur le programme exécutif 2017-2019 en matière de santé et une convention spécifique d'application dans le domaine de l'observation et de l'analyse du marché de l'emploi et de la formation. Les trois accords ont été signés par les ministres des deux pays chargés des secteurs. 

Un communiqué conjoint signé des deux chefs de gouvernements à sanctionné la visite.

Il faut signaler que dans la matinée du jeudi, les deux chefs de gouvernements ont présidé la cérémonie d'ouverture du Forum économique Mali-Tunisie.

Avant de quitter le Mali, M. YOUSSEF CHAHED a été reçu en audience par le président de la République Ibrahim Boubacar KEITA.

class="gkFeaturedItemTitle" LES DEUX CHEFS DU GOUVERNEMENT POUR LE GAGNANT- GAGNANT

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 6 avril 2017 19:58

Ouverture du Forum économique Mali-Tunisie

LES DEUX CHEFS DU GOUVERNEMENT POUR LE GAGNANT- GAGNANT

Le Premier ministre Modibo KEITA et son homologue de Tunisie Youssef CHAHED ont présidé ce matin à l'hôtel Laico de l'Amitié la cérémonie d'ouverture du Forum économique Mali-Tunisie. 

Le Premier ministre Modibo KEITA a rappelé la force historique de nos liens de coopération, socles des relations économiques appelées à s'amplifier au cours du présent forum. 

Le Chef du Gouvernement tunisien Youssef CHAHED a réaffirmé la détermination de son pays à aller vers un nouveau modèle de coopération avec le Mali. Mais cela dépend d'une stabilité certaine pour nos deux pays exposés au terrorisme.

class="gkFeaturedItemTitle" UNE UNIVERSITÉ DU MILLÉNAIRE POUR LE BONHEUR DES MALIENS

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mercredi 1 mars 2017 08:11

Inauguration du complexe universitaire de Kabala

UNE UNIVERSITÉ DU MILLÉNAIRE POUR LE BONHEUR DES MALIENS

Le président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA a inauguré ce matin le complexe universitaire de Kabala, à une vingtaine de kilomètres de Bamako.

Kabala désormais un pôle d'attraction pour tous et un Village du Millénaire en devenir. Le complexe par sa beauté a reveillé chez plus d'un les souvenirs lointains de la fréquentation universitaire. Le Président IBK était tout simplement émerveillé par l'infrastructure.

''Aujourd’hui est un jour de joie. L'effort sera poursuivi pour l'entretien de cet environnement digne d'une université de grande renommée. ll faut que les bénéficiaires et les usagers soient à la hauteur de l'entretien de ce joyau . Chacun doit comprendre l’intérêt pour soi d'abord de cette cité universitaire moderne. Le défi à relever est la propreté des lieux , j'implore la grâce d'Allah afin que ce lieu ne soit pas un tas d'ordure . En voyant ce joyau cela nous donne encore envie de revenir étudier'' a dit le Président de la République lors de l'interview qu'il a accordée à la presse après la visite de la Cité Universitaire de Kabala.

Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA Président de la République du Mali , Chef de l'Etat vient ainsi de procéder à l'inauguration officielle de la Cité Universitaire de Kabala ( Phase 1 constituée de 7 bâtiments) dont il avait lui même posé la première pierre le 10 mars 2014, fruit de la coopération sino-mailenne âgée de plus de 56 ans.

La Cité Universitaire de Kabala s'étend sur une superficie d'environ 102 hectares

Elle est composée de 3 grandes zones :

La zone administrative d'une superficie de 10 ha , comprend le Centre National des Oeuvres Universitaires CENOU. Elle intègre 61 bureaux , 01 salle d'archives, 1 salle de réunion et une salle multimédia ).

La zone de résidence d'une superficie de 40 ha avec 4080 places , intègre 01 dortoir R+4 un bloc, 01 restaurant universitaire R+1, 01 infirmerie , 01 boutique , 01 salle polyvalente , 01 cafétéria centrale, 01 bureau des entrées et 01 zone sportive .

Une zone d'extension de 22 ha est prévue. Et en fin une zone pédagogique et d'étude d'une superficie de 30 ha.

Avant son arrivée sur le site, le Président de la Republique a inauguré la voie d'accès à la Cité Universitaire. Après le cérémonial d'inauguration, le Président de la République a procédé à la decouverte de la stelle avant de donner les coups de ciseaux pour la coupure du ruban symbolique de l'amphithéâtre. Cet amphithéâtre à une capacité de 500 places assises , il est équipé d'un tableau géant , d'un écran de projection, avec toutes les commodités d'aération pour mieux étudier. L'inauguration de l'amphithéâtre à vu Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, Chef de l'Etat , à l'unisson avec Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement, l'ancien président Dioncounda Traoré, l'ambassadrice de Chine au Mali, les Présidents des Institutions de la République, les anciens Premier ministre du Mali, notamment Monsieur Zoumana SACKO, Monsieur Younoussi TOURÉ et M.Modibo SIDIBE. Pour manifester leur joie , les élèves et etudiants assis dans l'amphithéâtre pour la circonstance ont chanté en choeur l'hymne national du Mali en présence du Président de République. C'est avec assurance que le Secrétaire Général de L'Association des Élèves et Étudiants du Mali a dit au Président de la République, qu'aujourd'hui leur rêve est devenu une réalité.

Le Président de la République s'est également rendu à la zone résidentielle de la Cité Universitaire de Kabala. Là-bas, il a procédé au dévoilement du monument, visité un bloc de dortoir.

Il faut noter que l'ensemble des bâtiments est sécurisé par une salle moderne de vidéo surveillance avec un équipement de dernière génération et une sécurité incendie assurée. 

1020 lits pour chacun des 4 blocs sont sont actuellement disponibles . Et le Président de la République a été rigoureux en conseil en testant lui même certaines installations dans les chambres notamment , les lits, les armoires, les tables d'étude, etc.

 

(Texte et photos avec Madou's Camara, Présidence de la République)

 

Sous-catégories

Primature - Tous droits réservés

Top Desktop version